Vous devez être connecté
Cliquer ici pour vous connecter
Faut-il encourager les filles à se tourner vers les matières techniques?
Yes
no
Créer des clubs spécifiques pour les filles, une bonne idée?
Yes
no
L'informatique devrait-il devenir une matière obligatoire?
Yes
no
Les Digi-girls de Tallinn
Comment encourager les filles à choisir les sciences et l'informatique?
Publié le 4 juillet 2021
Pour remédier au manque traditionnel d’intérêt des filles pour les cours d’informatiques, des collégiennes estoniennes ont créé les Digi-Girls, un club d’informatique destiné à sensibiliser dès le primaire à la pratique du numérique.

Gustav Adolf Grammar School

Ouverture : 1631

Lieu: Tallinn, Comté de Harju, Estonie

Nombre d’élèves : 1400

Statut : Publique 

Site: https://gag.ee/english/


La Gustav Adolf Grammar School est l’une des plus anciennes écoles municipales de Tallinn, ainsi que l'une des plus modernes, et un modèle d’excellence. L’équilibre entre respect des traditions et ouverture aux nouvelles technologies est la clé de leur démarche.

Ainsi les salles de classes sont à la fois équipées des traditionnels tableaux noirs et de tableaux interactifs numériques: les méthodes sont utilisées en symbiose les unes avec les autres. 


“Vous pouvez vous équiper des outils les plus modernes, des meilleurs ordinateurs, mais ce sont toujours des gens qui les utilisent. Les projets les plus importants, les plus réussis, sont liés à l'humain.”

Henrik Salum - Directeur


Les professeurs sont libres de choisir leurs méthodes d’enseignement. L’informatique, comme dans toute l’Estonie, est une composante majeure de l’apprentissage, mais chacun est libre de l’utiliser au niveau qu’il souhaite. Dans tous les cas, pour les élèves qui se spécialisent dans ce domaine, il n’existe pas de cours dédié aux outils numériques. C’est à travers les autres matières qu’ils apprennent, en utilisant Excel pour faire des mathématiques, en découvrant les ressources des thésaurus, etc. Il s’agit donc d’un apprentissage transversal appliqué. 

La particularité de la Gustav Adolf Grammar School est aussi son modèle participatif. Les professeurs s’impliquent dans l’élaboration et la redéfinition permanente de leurs départements. Les élèves ont leur propre assemblée, de même que les parents. Et même les anciens étudiants ont leur mot à dire. L’école fait partie intégrante de la vie des gens, elle est un lieu de vie sociale entre tous. 


Pour aller plus loin, visite de l’école avec Ingrid Maadvere, technologue pédagogique: https://www.youtube.com/watch?v=arxJFmHEb8A

Connectez-vous pour pouvoir commenter Cliquer ici pour vous connecter
Faut-il encourager les filles à se tourner vers les matières techniques?
Yes
no
Créer des clubs spécifiques pour les filles, une bonne idée?
Yes
no
L'informatique devrait-il devenir une matière obligatoire?
Yes
no
Appuyer sur CTRL pour utiliser la fonction zoom
Appuyer sur CTRL pour utiliser la fonction zoom